Pour vous servir

Pourquoi proposer un voyage linguistique à son enfant ?

1. Des progrès en langues

Véritable objectif du séjour, les progrès linguistiques sont au cœur des attentes des parents et des enfants, mais il est important de bien les définir et d’être réaliste. Le séjour peut en effet aider l’enfant à apprendre autrement, à découvrir de nouvelles techniques d’apprentissage, à s’exprimer plus à l’oral mais soyons clair, votre enfant ne deviendra pas bilingue en 15 jours. Alors pourquoi un séjour linguistique pour votre enfant ? Néanmoins, l’apport n’est pas à négliger. Certes votre enfant ne reviendra pas avec une maîtrise parfaite de la langue mais il l’aura envisagé comme autre chose qu’une matière scolaire. Cela deviendra pour lui une clé pour voyager, pour échanger avec d’autres personnes et une manière d’être plus ouvert au monde. Cela participera à réveiller son intérêt pour la matière et au final il sera sans doute beaucoup plus impliqué en cours.

Les progrès se feront également en fonction de la durée et du type de séjour choisi. Aujourd’hui le choix est large : cours classiques, cours en petit groupe, cours individuels, immersion dans une famille ou dans une résidence internationale… Il existe de nombreuses solutions afin de trouver la formule qui conviendra au mieux à votre enfant et qui le fera progresser à son rythme. Plus la formule est intensive en termes de cours, plus il y a de chances d’avoir des progrès à la clé ! Cependant les formules contenant le plus d’heures de cours ne sont pas forcément adaptées à tous les jeunes. Il faut vraiment voir avec l’enfant quels sont ses besoins, évaluer sa maturité, et voir ce qui pourrait le motiver à faire un séjour. C’est pourquoi il est vraiment important que votre enfant soit impliqué dans le projet et de bénéficier des conseils d’un professionnel qui saura vous proposer le séjour qu’il lui faut !

2. Une occasion de voyager

Un séjour linguistique a pour but de progresser en langue, c’est évident. Mais pas seulement. Dans le concept de séjour linguistique, il est également important de retenir la notion de voyage. C’est pour le participant l’occasion de découvrir une nouvelle destination, une nouvelle culture mais aussi d’en prendre plein les yeux avec des paysages souvent remarquables. Que ce soit en Angleterre avec l’incontournable Londres ou ses stations balnéaires ou l’Espagne et ses plages magnifiques, les jeunes découvriront des lieux splendides. N’oublions pas non plus qu’aujourd’hui, les organismes proposent aussi des destinations lointaines qui font rêver : New-York, Miami, San Francisco, Sydney sont à portée de main ! Ce type de formule permet donc de lier l’utile à l’agréable et de faire voyager son enfant ou son ado dans un cadre sécurisé et sécurisant pour des premiers voyages au top.

L’idée est également de motiver l’enfant pour un séjour linguistique en lui proposant une destination qui lui plait. Cela aiguisera son intérêt et il profitera à fond de cette expérience ! C’est aussi l’occasion de le faire partir plusieurs années d’affilée en variant les destinations. Il deviendra un véritable globe-trotter !

3. Premier pas vers l’autonomie

En dehors des colonies de vacances ou des voyages scolaires, les jeunes n’ont que très peu l’occasion de partir en dehors d’un cadre familial. Or c’est dans ces circonstances qu’il s’affranchira, deviendra autonome et pourra ainsi mieux se connaître. Il devra faire face à des situations qui lui étaient jusque-là étrangères et il pourra alors se prouver qu’il est en capacité de s’en sortir seul. Les séjours peuvent donc constituer un premier pas vers l’autonomie.

Ce qui est intéressant avec la grande offre de séjours linguistiques que nous trouvons aujourd’hui c’est que cette prise d’autonomie peut se faire de manière différenciée en fonction de l’âge de l’enfant, de son degré de maturité ou de ses capacités et limites. Un séjour dédié aux 11-15 ans ne permettra en effet pas la même autonomie que les séjours individuels réservés aux étudiants. Ce gain d’autonomie se fait donc de manière progressive et mesurée grâce à un encadrement présent et bienveillant.

L’important, une fois de plus, est donc de bien être guidé dans sa recherche de séjours afin d’accompagner l’enfant et les parents.

4. Des souvenirs et des potes !

Quand on est ado, le séjour linguistique peut aussi prendre des allures de colonies de vacances ! Cela permet de voyager, de faire des connaissances, de rencontrer de nouveaux amis et de se créer des souvenirs inoubliables.

Les souvenirs se construiront bien sûr tout d’abord grâce aux rencontres qui se feront lors du séjour. En groupe, les affinités ne tardent pas à s’établir et il est parfois compliqué de se séparer lorsqu’arrive l’heure de rentrer chez soi. Mais tout cela crée des expériences en or pour un jeune.

En dehors des personnes, ce sont souvent également les activités et les découvertes qui forgent les souvenirs. Avec au programme des Escape Game, des chasses au trésor, des activités insolites, du bowling, des parcs d’attractions, de l’accrobranche, les séjours s’annoncent riches en émotions ! Sans compter sur les séjours sportifs qui proposent aux athlètes en herbe de pratiquer leur sport favori avec de jeunes passionnés comme eux. Bonne entente assurée !

Plus d’excuses maintenant pour ne pas proposer à votre enfant un séjour linguistique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.